À mon propos

 

Je m’appelle Agnès Perelmuter et je me considère l’artiste de ma vie.

Mon parcours autodidacte est riche en expériences variées, je réalise quelques films et vidéos d’art et d’essai (suite à des études de cinéma à Londres), je  fais du théâtre, je danse, m’adonne aux arts plastiques et à la mosaïque : je vis aussi mon développement à travers l’art. En 1997, suite à des évènements importants j’entame ma première psychothérapie et ne cessera de jalonner mon cheminement d’un travail intense de développement personnel avec deux psychothérapies, un travail transgénérationnel,  le chamanisme et l’art-thérapie.  Mon attirance se porte sur celle des profondeurs de Carl Gustav Jung qui répond à mes interrogations les plus profondes et les plus intimes. Avec l’art thérapie, j’ai créé des ponts entre ma passion pour l’expression artistique, mon intérêt pour la psychologie ainsi que l’importance de ma vie spirituelle.

D’autre part, durant toutes ces années j’ai poursuivi, parallèlement un travail corporel énergétique conséquent avec Mila Buchmann Crantelle et épisodiquement avec Maître Zhixing Wang et Erwann Lemoigne.

Après avoir suivi le premier cycle de deux ans de l’Ecole Pédagogique Waldorf de Chatou,  j’ai décidé de me former à la psychologie et à l’Art-thérapie. J’ai étudié la psychologie à l’université de Strasbourg et suis certifiée Art-thérapeute de l’école Arthère, méthode Nicole Weil ( école de Durckheim, méthode psycho- analytique jungienne) depuis 2010.

J’apporte une importance particulière à la formation continue qui me permet d’enrichir mon travail et de continuer mes recherches. Je me suis formée au travail thérapeutique de la voix avec Sylvie Alexandre, à l’exploration du mouvement avec Anna Halprin et Adriana Marchione, la Skinner Release Technique avec Bettina Haus. J’ai suivi la formation à l’interprétation psychanalytique des rêves de Tristan Moir à Paris. J’étudie la Gestalt en participant à des stages ponctuels à l’École Parisienne de Gestalt.

En 2017 je suis formatrice à l’Université d’été du programme Pestalozzi du Conseil de l’Europe.

En 2019,je reçois le Diplôme Universitaire en Pratiques d’éducation Somatique de l’Université de Lyon1.

Mon travail est régi sous le code de déontologie des arts-thérapeutes.