Atelier : Se découvrir par le masque

Un atelier de 3 jours les 25, 26 et 27 juillet 2020 à Strasbourg

Si le masque permet d’entrer en contact avec notre essence,  il permet aussi de devenir autre et d’échapper à ses propres limites.

Vient alors le vertige de la métamorphose! Le porteur de masque devient effectivement un Autre. Le masque n’est pas un déguisement, au sens ordinaire de ce terme : le secret du masque est qu’en le portant on devient ce qu’on montre. C’est l’effet immédiat et merveilleux du masque.

LA PUISSANCE DU MASQUE

Si sa puissance extra-ordinaire en a fait un outil des rituels initiatiques depuis la nuit des temps, c’est qu’il active la possibilité de changer non seulement de forme mais de nature!

La force du masque est de manifester spectaculairement ce qui échappe d’ordinaire à la conscience.  Profondément ancré dans notre inconscient culturel il permet à chacun de dépasser ses limitations, rendant possible la métamorphose en un être qui par définition est sa version désirée de lui-même.

Les participants vont éprouver et expérimenter comme dans un « rite de passage », à la fois structurant et créateur, une nouvelle relation à soi, formatrice et libératrice.

LES TROIS AXES PRINCIPAUX DE L’ATELIER:

  • L’Identification d’une problématique qui entrave votre épanouissement.
  • Au cœur du processus : observation et plongée dans les profondeurs de l’être pour aller vers la transformation et la résolution.
  • L’Intégration de l’œuvre opérée sur les plans mental, psychique et physique apporte une sensation d’unité avec soi.

LES MEDIUMS ET LES MATÉRIAUX

Les médiums artistiques utilisés lors de cet atelier seront le mouvement, la voix, les percussions,  le dessin et la peinture . Nous utiliserons de nombreux matériaux pour la confection des masques (toile enduite, tissu, carton, objets divers et variés, couleurs, etc) . Des temps pour l’échange de paroles ponctueront les différentes étapes du processus.

Cet atelier inclut des pratiques somatiques,  en solo ou en groupe, qui permettent aux participant.e.s l’expansion de leur conscience corporelle, de se sentir plus en lien et plus à l’aise dans leur corps.

Aucune pratique artistique préalable ne sont requises pour participer à cet atelier.

Lieu : La maison du Mouvement, 75 route de Schirmeck, 67200 Strasbourg, dans un espace vaste agrémenté d’un jardin.

Dates :Les 25, 26 et 27 juillet 2020 de 9h30 à 17h00.

Tarif : 330€ / 265€ tarif réduit et early bird avant le 10 juillet. Possibilité de payer en trois fois. Matériel inclus.

Déjeuner tiré du sac pris ensemble (dans le jardin ou au bord de la rivière si le temps le permet). Le repas du soir est pris chacun comme il le souhaite. Pour les personnes n’habitant pas à Strasbourg, me demander une liste de lieux d’hébergements.

Informations et inscription par mail ou au 06 11 02 50 86.

Groupe jusqu’à 8 participant.e.s maximum.

TÉMOIGNAGE

« J’ai vraiment été bluffé de tout ce que ça m’a emmené explorer. Le masque a fait ressurgir beaucoup de choses qui me semblaient tellement étranges, c’était presque une autre personnalité. J’ai découvert d’autres facettes de moi que je devinais ou je sentais mais que je n’avais jamais vu aussi clairement.
C’est un très beau processus dont j’ai beaucoup aimé la durée sur quelques jours, à l’image d’une opération chirurgicale, avant d’aller chercher des choses sous la peau du patient cela demandait une préparation et du temps. Étant donné que j’ai beaucoup de réactions du mental, d’y aller pas à pas avec le soutien d’Agnès qui a mis en place un processus en plusieurs étapes, m’a permis de me perdre et j’ai pu me laisser aller. Cela fait quelque mois que j’ai fait ce chemin avec Agnès et la souris curieuse que j’ai découvert en moi est toujours là, elle me guide, c’est la part de moi qui me donne des ressources face à ce que la vie me propose. »

Frédéric, danseur, le 25 juin 2020.

Pour lire mon article: https://www.art-therapie-creative.com/le-masque-partir-a-la-decouverte-de-soi/

Cet atelier est le fruit d’une longue recherche et de nombreuses expérimentations, notamment avec Sandring Buring,  corponaute (danseuse- chorégraphe- thérapeute énergéticienne). Sous réserve de sa participation aux parties de mise en mouvement et pratiques somatiques pendant l’atelier.